Emelenzia versus Caliisto

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La taverne -> Artistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Caliisto
Administrateur Shepard
Administrateur Shepard

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2011
Messages: 1 106
Localisation: Derrière l'écran

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 10:11 (2013)    Sujet du message: Emelenzia versus Caliisto Répondre en citant

Alors voilà, comme pas mal d'entre vous ne foutent jamais les pieds sur le forum officiel je me suis dis que j'allais partager avec vous les battles d'écriture que j'entretiens avec Emelenzia.

Pour vous remettre dans le contexte, une battle se déroule comme ça : l'un des participants choisis un thème et logiquement l'autre choisis les restrictions, sauf qu'on fait pas comme tout le monde et que dans notre cas chacun notre tour on a choisi le thème et les restrictions. Les textes sont anonymes et sont soumis au vote de la communauté afin d'élire le meilleur des deux. Pour l'instant, on a fait trois battle mais les deux derniers n'ont pas encore les résultats donc je ne vous poste que le premier pour l'instant.

Le premier battle était le suivant :

Citation:
Calii, je te défie sur le thème suivant : "Excuses".

Pour les contraintes :
- le texte devra être une lettre
- le texte devra être écrit par une femme ( aucune obligation d'utiliser la première personne du singulier )
- le texte devra faire référence à un parc d'attraction à un moment ou à un autre


A ma très chère soeur,

Je t'écris ces quelques lignes car je n'ai point le courage de me présenter devant toi après l'odieux acte que j'ai commis.Il est vrai que les rapports que nous entretenions depuis la mort de Père étaient quelque peu houleux. Pour ne rien arranger, la disparition de notre grand frère au champ de bataille nous a éloignée l'une de l'autre un peu plus chaque jour, mais sache que je regrette amèrement ces doux jours que nous coulions autrefois.

Souviens-toi, lorsque Mère nous préparait des paniers repas en bord de rivière, nous nous amusions comme des folles, riant aux éclats lorsque Père laissait filer ses poissons durement pêchés.
Ou bien encore, le jour de mes seize printemps, durant lequel Père nous avait emmenés au parc d'attractions. Nous avions longuement profité de nos pommes d'amour tout en commentant grassement les pitreries de notre grand frère.
Te rappelles tu le jour où je t'ai aidé à chasser le jeune Martin de la maison, celui qui ne pouvait accepter que tu lui refuses ta main ? Tout le soutien que j'ai apporté en te consolant longuement durant des heures la nuit suivante ? Nous n'avions jamais été aussi proches.
Dire que ces jours heureux font maintenant parti du passé et qu'ils ne seront certainement plus amenés à être répétés m'est douloureux...

Il est vrai qu'en ressassant ainsi le passé, une certaine douleur m'assaille et je compte profiter de cette lettre pour te dire tout ce que j'ai le coeur. Je ne te demanderais pas de me pardonner, mais seulement de m'excuser.
Je t'ai toujours enviée. Mère ne m'a jamais confectionnées de robes. Elles t'étaient toujours destinées. Je ne récupérais que tes haillons, lorsque tu n'en voulais plus.

Tu es la première fille, et quelque part, je comprends le fonctionnement de la famille, mais ce n'est pas pour autant que je l'accepte. La goutte d'eau qui fit déborder le vase survint le jour où je présentais un camarade de classe à Père, je lui avais expréssement dit la veille qu'il était de bonne famille et que je comptais m'enquérir de lui, si lui même voulait de moi. Or, que fit Père ? Afin de préserver la soit disant bonne image de la famille, il s'est empressé de demander à mon ami de te faire la cour, ce qu'il ne refusa point.
J'ai maudit notre Père pour cela, lui qui ne pouvait supporter que sa deuxième fille se marie avant la première, lui qui ne pouvait supporter de me voir réussir là où tu péchais. J'ai toujours su que tu étais sa favorite, après tout, tu étais blonde aux yeux bleus nuit, comme lui, alors que j'étais rouquine aux yeux verts, comme Mère.
Mais là encore, je ne t'en ai point voulu, Père était maître des décisions de tout un chacun dans cette maison.

Ah grande soeur, si seulement tu avais su pour tous les malheurs que je vivais à être constamment dans ton ombre, je pense que tu pourrais comprendre les motivations qui m'ont amenées à commettre l'irréparable.
Cette colère grandissante qui faisait naître de terribles sauts d'humeurs, cela ne pouvait aboutir qu'au pire...
Lorsque l'occasion s'est présentée, je n'avais d'autres choix. Un étrange sentiment de supériorité avait pris le dessus sur ma raison...

Pardonne moi ma soeur, pour l'amour que nous nous portions et que nous devrions continuer de nous porter mutuellement.
Pardonne moi ma soeur, comme je t'ai pardonné de nombreuses fois par le passé pour tout ce dont tu m'as privé.
Pardonne moi ma soeur, d'avoir été faible et d'avoir succombé à la tentation en ton absence.
Pardonne moi ma soeur, d'avoir mangé la part de ton gâteau préféré que Mère avait mise de côté de pour toi et que tu comptais savourer la nuit précédente...


Hey E.

Il est deux heures du mat et je me retrouve devant cette page blanche à me demander ce que je vais bien pouvoir t'écrire. Mon psy a dit que ça serait une bonne idée de t'écrire cette lettre, moi je trouvais que lui coller un pain dans la gueule serait une bonne idée, j'ai concilié les deux.

Je sais vraiment pas quoi te dire, et peu importe ce que je dirai, c'est de toute façon trop tard. Trop tard pour faire des excuses, trop tard pour demander pardon, trop tard pour trouver un quelconque réconfort après tout ce qu'il s'est passé. Je sais même pas par où commencer.

Je t'en veux, beaucoup, après tout ce qu'on a vécu ensemble, toutes les batailles, les combats, les rires, les larmes. Comment t'as pu faire une chose pareille ? Comment t'as pu m'enlever ma seule raison de vivre ? Comment je suis sensée continuer sans toi ? T'espères peut être que je vais trouver le courage d'affronter ça toute seule ?

Je m'en veux aussi, je m'en veux de pas avoir été là pour arrêter tout ça. Je m'en veux de pas avoir pu t'empêcher d'être ce que tu as toujours été : un putain de héros. Je m'en veux d'être aussi dévastée, une coquille vide, une marionnette sans émotions qui vit que pour finir sa mission. Je suis pas du genre romantique ou poétique, mais le monde a perdu sa couleur, la bouffe a perdu sa saveur, j'ai l'impression d'avoir été drainée de toutes sensations. Je me dégoûte moi même, une putain de dépressive, tu te moquerais de moi si tu pouvais lire tout ça.

J'aurais au moins aimé avoir l'occasion de te dire ce que je pense, ce que je ressens, te dire au revoir, mais même ça le destin me l'a enlevé. La dernière image que j'ai de toi restera gravée dans ma mémoire : dans un parc d'attraction dévasté, ton corps sans vie assis contre la grande roue, le sourire aux lèvres, la lueur de courage de tes yeux éteinte à jamais. Une vie à servir une hiérarchie égoïste, une vie passée à aider la veuve et l'orphelin, j'aurais dû me douter que tu mourrais en défendant des innocents. Ça serait mentir de dire que j'aurais préféré que tu meurs à mes côtés, à choisir j'aurais préféré y passer avant toi. On a toujours été ensemble, dans les bons moments comme dans les mauvais, on s'est toujours serré les coudes et tu m'a abandonné pour aller sauver des inconnus. Je m'en veux de penser ça mais c'est plus fort que moi.

Je suis tellement désolée. Désolée de pas avoir été là pour tes derniers moments, désolée de t'avoir jamais dit ce que je ressentais, désolée d'avoir toujours été imprudente et d'avoir causé des sueurs froides, désolée de m'en vouloir, désolée de pouvoir laisser qu'une putain de lettre que tu lira jamais.

Je sais pas si t'étais croyant, je sais pas si tu es au paradis ou en enfer, mais je sais que peu importe ou t'es, je finirai par te rejoindre et on prendra une bière en souvenir du bon vieux temps, peut être qu'à ce moment là je pourrais te dire tout ce que j'ai sur le cœur. Je peux pas transcrire mes émotions sur du papier, j'ai l'impression d'écrire des phrases vides de sens et des mots vides d'émotion. J'ai juste envie de vengeance.

Adieu E. Tu sera pas seul longtemps.

A.


Les votes ont été ultra serré et les moyennes sont les suivantes : 15.76 pour Emel, 16.04 pour moi. J'espère que les textes vous plairont, en tout cas nous on s'amuse bien à les écrire.

Voilou, je posterais les battles suivantes quand on aura les résultats !
_______________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 10:11 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Arle


Hors ligne


Inscrit le: 10 Avr 2013
Messages: 509
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 10:22 (2013)    Sujet du message: Emelenzia versus Caliisto Répondre en citant

Hmmm, j'ai cru que le texte soutenu était de toi.
Le "E" était donc bien pour Emel ?
Sinon GG ^^


Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Caliisto
Administrateur Shepard
Administrateur Shepard

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2011
Messages: 1 106
Localisation: Derrière l'écran

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 10:25 (2013)    Sujet du message: Emelenzia versus Caliisto Répondre en citant

Y'a une signification derrière les initiales, c'était justement pour perturber les lecteurs, chose qu'on a beaucoup fait dans les autres textes aussi. 8D
_______________


Revenir en haut
Arle


Hors ligne


Inscrit le: 10 Avr 2013
Messages: 509
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 10:36 (2013)    Sujet du message: Emelenzia versus Caliisto Répondre en citant

Bon, je suis impatient de connaître les résultats des autres oeuvres, pour accélérer, je vais voter 8)
Y a souvent une grosse différence entre les deux textes (manière dont il est écrit, la longueur du texte et le langage pour l'instant 8)


Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
fastenfurious


Hors ligne


Inscrit le: 29 Mar 2012
Messages: 664
Localisation: Corse

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû - 13:32 (2013)    Sujet du message: Emelenzia versus Caliisto Répondre en citant

Perso je préfère le premier texte, et ce pour 2 raisons :
Déjà , même si c'est pas forcément génial, le seul prénom qui apparait est dans le premier, et en plus c'est le mien.
Ensuite, la dernière phrase ma fait explosé de rire, c'est exactement le genre d'humour que j'affectionne !!
_______________


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:01 (2016)    Sujet du message: Emelenzia versus Caliisto

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La taverne -> Artistes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
 Index du Forum