Histoire d'une âme tourmentée.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La taverne -> Artistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Caliisto
Administrateur Shepard
Administrateur Shepard

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2011
Messages: 1 106
Localisation: Derrière l'écran

MessagePosté le: Sam 29 Juin - 21:43 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Huitième ou neuvième café de la journée, et me voilà devant une page blanche.

On m'a toujours dit que pour aller mieux il fallait parler de ses problèmes. Légende urbaine, parler des problèmes ne les fait pas disparaitre, mais après tout, pourquoi pas.
Je suis incapable de parler ouvertement aux gens que je connais alors pourquoi ne pas me parler à moi même ? Qui sait, j'aurais peut être le courage de vous montrez tout ça. Que ça vous fasse rire, pleurer ou fuir, peu importe.

J'ai toujours considéré que mes problèmes n’intéresseraient pas les gens, puisque j'ai toujours considéré que je ne méritais pas leur attention. Je ne sais pas depuis combien de temps je pense comme ça et d’aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours pensé comme ça. Un psy aurait surement trouvé une corrélation avec des problèmes familiaux lointains. A vrai dire, j'ai pas vraiment ce qu'on pourrait appeler de problèmes familiaux.

J'ai pas eu ce qu'on pourrait appeler une enfance et une adolescence facile, mais j'ai fais avec, j'ai survécu, et quand j'y repense maintenant, je me demande ce qui fait parti des souvenirs et ce qui fait parti des rêves. J'ai du mal à discerner ce dont je me souviens et ce dont j'ai rêvé. J'ai pas tellement de souvenirs de mon enfance, au grand désespoir de ma grande sœur, je la vois encore me raconter ses souvenirs comme ci c'était hier pendant que je fais semblant de comprendre de quoi elle me parle. Je n'ai gardé que quelques souvenirs traumatisant et encore parfois je me demande si je ne les ai pas rêvé. Et puis, j'aperçois une cicatrice ou deux et je me dis que non, ça devait bien être vrai.

Je sais même pas ce qui m'a mené à penser que je ne valais rien, les remarques des autres ou ma propre conscience. J'ai toujours considérer que le bonheur des autre passait avant le mien. Pourquoi, je sais toujours pas, et à vrai dire je m'en fou. J'ai fini par prendre cette habitude de me fermer sur moi même, de ne parler que si les autres le demandent. J'ai même fini par en vouloir à certaines personnes de ne pas demander pourquoi j'allais pas bien alors que je refusais de leur parler, tu parle d'une lunatique. Toujours est-il que j'en suis là maintenant, seule dans le noir avec mes pensées.

Je parle la plupart du temps avec un cynisme pesant sur mes paroles, je me sers de l'humour noir comme une arme pour manipuler les gens, et à vrai dire, ça m'amuse. J'aime avoir le dessus dans une conversation, j'aime voir les autres plier sous mes mots, j'aime sentir que j'ai le pouvoir. Probablement cruel de ma part de dire ça, mais j'imagine que ça fait parti de moi. Et si les gens que je considère comme mes amis aujourd'hui continuent à me parler, j'imagine que ça doit pas les déranger tant que ça. J'ai appris à faire parler deux personnalités, une compatissante, aimante et attentive, et une autre agressive, cruelle et détachée. L'une prenant le dessus sur l'autre en fonction de la conversation.

Et puis je vois mon entourage, des gens qui disent vouloir être comme moi, qui disent m'admirer, qui me trouve forte et qui aimeraient manier les mots aussi bien que moi. Je ne trouve personnellement pas que je manie les mots si bien que ça, mais soit. Je ne comprend toujours pas les gens qui disent ça, qui voudrait être comme moi ? Une carapace vide remplie d'amertume, une poupée dont on aurait couper les ficelles, une personne cruelle qui prend plaisir à manipuler les autres. Croyez moi, vous ne voulez pas être comme moi. Une constante auto-flagellation incompréhensible, pourquoi je m'inflige tout ça ? Pourquoi je peux pas simplement être moi ? J'ai pas la réponse et franchement si quelqu'un l'a, qu'il la partage avec moi car je reste perplexe.

Je sais pas vraiment ou je veux en venir avec tout ça. Peut être que derrière mes mots je cache mon repentir. Je cherche peut être votre pardon pour toutes les fois où j'ai pu être blessante et je vous entend déjà répondre "mais non, pourquoi tu dis ça". Peut être que j'imagine trop de choses mais ça pèse quand même sur ma conscience, alors à défaut de demander votre pardon, je vous demande juste d'essayer de comprendre. Je me suis battu toute ma vie à essayer de comprendre pourquoi le destin a choisi de m'en faire baver, je me suis battu toute ma vie a essayer de comprendre pourquoi la vie m'impose tout ça, ou pourquoi je me l'impose à moi même. J'ai vécu des batailles, que ce soit contre des gens, des pensées, des envies ou des doutes. J'ai perdu des gens, j'ai été trahie, violée, battue. Je me suis torturer moi même, psychologiquement, physiquement, j'ai même renoncé à la vie une fois, mais le destin en a voulu autrement. C'est la main d'un ami qui m'a sauvé ce jour là et c'est la main d'autres amis que je cherche aujourd’hui, encore pour me sortir de là. Finalement, je suis peut être égoïste.

Huitième ou neuvième café de la journée, et je trouve rien d'autre à faire que de me plaindre dans ces mots. Mais pour une fois je l'accepte, pour une fois je vais écouter, on m'a dit que je devais parler de mes problèmes mais on m'a pas dit si quelqu'un allait écouter.

Huitième ou neuvième café de la journée, et voilà que je m'expose devant des gens que je ne connais même pas.

Huitième ou neuvième café de la journée, et j'imagine déjà à quel point je vais regretter de poster ça.

Huitième ou neuvième café de la journée, et je vous laisse là, avec mes pensées.
_______________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 29 Juin - 21:43 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bontenmaru


Hors ligne


Inscrit le: 04 Mai 2012
Messages: 2 057
Localisation: france

MessagePosté le: Sam 29 Juin - 22:12 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Je suis là devant ce post et je ne sais que penser
d'une part, je ne sais si ce que tu raconte est une fiction ou une confession
d'autres part, je suis le premier a répondre et je n'ai rien qui m'annonce la couleur
donc je vais faire les deux cas:
C'est c'est une fiction, ton style est excellent a l’extrême et m'a ému, chose assez difficile 
si c'est la vérité, je dois dire que ce qui t'admirent, et si ce n'étais pas mon cas avant maintenant ça l'est, ont raison de le faire.
C'est vrai, le simple fait de pouvoir s'ouvrir comme ça, car tu dis que tu ne le fait pas et tu nous lances un pavé d'émotions, montre que tu as une très grande force.
Quant à être toi même, j'ai entendu dire que c'est en connaissant le plus de monde qu'on apprend se connaitre sois même.






JSUIS TROP TRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIISTE  Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
   
_______________

La mort ? Non, c'est une fin bien trop douce pour toi.


Revenir en haut
ShiinBlaze


Hors ligne


Inscrit le: 27 Fév 2013
Messages: 716
Localisation: Behind You..

MessagePosté le: Sam 29 Juin - 22:29 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

D'après toi si  les gens t'admirent , c'est pourquoi ?
Si tu nous raconte ca , tu as confiance en nous ? Tu as surement besoin de te confier ^^
Les mains que tu cherches sont peut-être deja tendues  Smile


Je ne suis surement pas douer pour remonter le moral mais au fond tu devrais laisser ta personnalité compatissante, aimante et attentive parler ^^
_______________


Revenir en haut
Skype
Caliisto
Administrateur Shepard
Administrateur Shepard

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2011
Messages: 1 106
Localisation: Derrière l'écran

MessagePosté le: Sam 29 Juin - 23:06 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Après discussion avec Neroad, je me suis rendu compte que ma petite histoire pouvait, en un sens prêté à confusion.

Alors déjà, non ce n'est pas une fiction, mais c'est pas non plus un message de dépression avancée. Je suis pas particulièrement déprimée en ce moment et ma relation avec Neroad va très bien, c'est pas une lettre de suicide ou quoi hein. Si j'ai bien compris, j'ai mis mal à l'aise certains d'entre vous, c'était pas le but non plus (même si je me doutais que vous exploseriez pas de rire en lisant), je cherche pas à vous faire culpabiliser, déprimer ou autre, je cherche pas forcement de réponses non plus. Si vous estimez vouloir/pouvoir répondre allez y, mais si vous vous sentez mal à l'idée de réponse ou a l'idée de lire ce pavé, le faite pas, je ne vous en voudrais pas ni quoi que ce soit, si vraiment ça vous a foutu le moral à zero, oubliez juste vite tout ça.

J'ai écris ça juste pour que vous compreniez un peu mieux ma façon d'être, ma façon de répondre parfois ou ma façon de voir les choses. Je ne cherche en aucun cas votre pitié, et c'est bien la dernière chose que je veux voir dans vos mots. Ce post ne change en rien ma façon d'être, ne change rien à ce que je vais dire en me connectant au jeu (probablement un *Aroooooo* ou autre) et j'espère qu'il ne change rien chez vous non plus.

J'arrive même plus à savoir si je vous embrouille encore plus avec mon post ou pas, pour faire simple : je vous aime, restez comme vous êtes et je tacherais d'en faire de même.

(et pour ceux qui apprécient mon style d'écriture, dites le aussi, peut être que j'écrirai une fiction)
_______________


Revenir en haut
Varial


Hors ligne


Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 918
Localisation: Dans ton slip

MessagePosté le: Sam 29 Juin - 23:26 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Hum Calii si on t'admire c'est parce que a chaque fois tu fais quelque chose qu'aucun de nous peut le faire, moi aussi ce texte m'a ému, dans le style fiction je pense que tu as ta place, et j'espère qu'en te "confessant", tu ailles mieux si tu as du chagrin
_______________
[url:0932ef25e8=http://epicycle-infini.xooit.fr/image/89/d/0/2/varial-397f1fb.png.htm][img:0932ef25e8]http://img.xooimage.com/files89/d/0/2/varial-397f1fb.png[/img:0932ef25e8][/url:0932ef25e8]


Revenir en haut
Bontenmaru


Hors ligne


Inscrit le: 04 Mai 2012
Messages: 2 057
Localisation: france

MessagePosté le: Dim 30 Juin - 10:38 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

ON T'AIME AUSSI CALIII  Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
_______________

La mort ? Non, c'est une fin bien trop douce pour toi.


Revenir en haut
Aroma
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne


Inscrit le: 25 Juin 2012
Messages: 928

MessagePosté le: Dim 30 Juin - 14:10 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

T_T

Caliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii *câlin*
C'est trop de puissance de tout ce que tu veux (toi même tu sais) d'un coup ..

Tu n'as pas besoin de chercher, on est là, on est tous des gens se considérant comme tes amis, prêts à te tendre leurs mains au moment où tu le demanderas !!
Je trouve que c'est déjà vraiment fort de ta part de poster ça et de dire tout ce que tu penses par rapport à toi, y'en a peut-être plus après, mais déjà ça, franchement, tu as de quoi être fière, sans rire.
_______________


fluffy :3


Revenir en haut
Varial


Hors ligne


Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 918
Localisation: Dans ton slip

MessagePosté le: Dim 30 Juin - 23:55 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Calii j'ai juste une dernière chose a dire N'essaye plus JAMAIS de te suicider !!!! 
Et ceci n'est pas une demande mais un ordre
_______________
[url:0932ef25e8=http://epicycle-infini.xooit.fr/image/89/d/0/2/varial-397f1fb.png.htm][img:0932ef25e8]http://img.xooimage.com/files89/d/0/2/varial-397f1fb.png[/img:0932ef25e8][/url:0932ef25e8]


Revenir en haut
Arle


Hors ligne


Inscrit le: 10 Avr 2013
Messages: 509
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Lun 1 Juil - 00:39 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Euh Varial ? Tout va bien chez toi ? xD.... Calii, ne te prend pas la tête, on t'aime comme tu es, ne change pas, il nous faut quelqu'un de sadique 8D et qui règne l'ordre sinon nous, les petits enfants, feront le gros bordel toussa mais bon Nero dit qu'il a l'oeil sur tout alors ça va (mais sur quoi?) On t'admire car comme le dit si bien Varial, tu solo les donjons secret ENFER (facile comme bonjour?) t'es super bien équiper avec tes 2 robots espace temps +10, ta Eve est très belle (osef de mon point de vue mais je le dis quand meme 8D) Comme tu l'as dit, entre tes deux caractères (sadique 8D et aimable, attentionné toussa) tu trouves un équilibre et tu sais les utiliser comme il le faut. Enfin bref, on t'aimes comme tu es (oui je me répète)

Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Varial


Hors ligne


Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 918
Localisation: Dans ton slip

MessagePosté le: Lun 1 Juil - 12:45 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Oui je vais bien mais pour moi le suicide c'est égoïste car ceux qui ce suicide ne pense pas aux répercussions après et je lui dit ça car elle compte pour nous tous
_______________
[url:0932ef25e8=http://epicycle-infini.xooit.fr/image/89/d/0/2/varial-397f1fb.png.htm][img:0932ef25e8]http://img.xooimage.com/files89/d/0/2/varial-397f1fb.png[/img:0932ef25e8][/url:0932ef25e8]


Revenir en haut
Fouy
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne


Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 1 164
Localisation: Alors en fait, vous prenez à droite après le gros rocher là-bas !

MessagePosté le: Lun 1 Juil - 15:56 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

"[...] Si vous estimez vouloir/pouvoir répondre allez y [...]"
Alors je vais te proposer un texte, tu peux me dire si cela partage ton point de vue ou si cela est complétement hors-sujet, merki. Smile Je vais commencer par le même début que toi et finir pas la même fin. Je précise comme même que j'ai bien relu ton texte pour me mettre dans la même situation que toi à 22h 43 x) (Sinon, écrit de la science fiction, c'est trop fun ton texte 8D)

                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Huitième ou neuvième café de la journée, et me voilà devant une page blanche.

D'après des amis, il faudrait que je me confie. Foutaise; je me suis souvent considéré comme quelqu'un d'extérieur au monde qui m'entoure. Quelqu'un qui ne ressent pas la douleur, mais qui plutôt la manipule. J'aime voir cette admiration dans les yeux des gens quand ils me regardent, même si j'avoue ne pas bien comprendre d’out elle vient. Je suis répugnante, je manipule toutes les personnes croisant mon regard et je fais disparaître dans le noir celle, qui par miracle, échapperait à ma domination. Je ne peux vous mentir, j'aime être la bête qui traque sans répits une proie. Mon humour frise l'insolence, je pourrais même dire qu'il la dépasse. D'après moi, ceux qui me parlent et qu'on ne me cesse de me dire "Mais si, tu vois bien; c'est ton ami !" ils font sûrement preuve de pitié envers moi. J'ai un caractère mauvais, un cœur de pierre.

Quand je m'endors je ne rêve plus, je ne vois que ce fond noir. Il m'attire. Je ne sais pas ce que cela veux dire, même si j'en ai une petite idée. Cela prouve que je n'ai aucun respect envers vous, aucune joie éprouvé. Mes pensées me dominent maintenant, elles me font parler ou elles me font taire à jamais. Je ne peux même plus réfléchir tranquillement. Réfléchir ? Pardon, disons plutôt qu'elles me font réfléchir à ce qui les intéressent. Elles éclipsent de ma tête toute information n'ayant aucune importance. Je suis une carapace vide, sans émotion et sans propre réflexion.

Trahir des gens ? Je n'ai fait que ça depuis que je suis née je pense mais je pense aussi que j'ai été trahie. Pour moi les amis sa va un temps, mais on s'en retrouve toujours d'autres. D'après moi les seuls amis qui comptent son ceux qui passent au dessus de mon caractère de merde. Qui passent au dessus de ma peur. Peut-être, j'ai peur ? Peur de quoi ? De vous tous. Vous me terrorisez.

Huitième ou neuvième café de la journée, et j'imagine déjà à quel point je vais regretter de poster ça.

Huitième ou neuvième café de la journée, et je vous laisse là, avec mes pensées.




Bonne lecture à tous et à toute et j’attends ton message Calii Smile
_______________


"'I've been such a fool" :'(
Nouvelle signa, de moi ! :3


Revenir en haut
Skype
Masked D


Hors ligne


Inscrit le: 09 Nov 2012
Messages: 487
Localisation: La France

MessagePosté le: Lun 1 Juil - 16:33 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Je sais pas quoi dire... Ce texte a un effet sur moi plutôt... troublant. Et, me représentant beaucoup dans le cas de Calii, je ne sais quoi dire...


Si on est sur ce jeu, je pense que c'est pour en priorité oublier notre vie IRL, pas vous? Alors on est tous dans un cas assez différent (mais pas trop finalement) qui fait qu'on est éloigné du monde, tous.
Pourtant, notre personnalité ne change pas. Mais quand tu confonds IRL et IG ça donne... moi... Perdu dans le jeu à rager sur un pote, je me suis engueulé avec lui et depuis je regrette. Je voudrais lui parler les yeux dans les yeux pour m'excuser mais pas possible...


Ma place d'intendant, je la dois à quoi? Si je m'engueule avec des membres de guilde, qu'ils sont sympas et que je les respecte, ne suis-je pas un mauvais intendant? Est-il possible de dire pardon en étant écouter? Pas réussi désolé (désolé, à ce sujet, j'ai réfléchi bien 2h hier soir)


Après, y'a ceux qui croient tous connaitre de nous et qui pourtant ne savent rien et qui font des remarques à la con sans savoir la vérité.


Tu vois tout en noir, j'ai pas inventé le remède et je pourrais jamais car je suis comme toi et que je ne vis pas, je subis la vie...


(vous pensez ce que vous voulez de moi je m'en fous, mais je pense que quand on se suicide, avant de faire le geste, on réfléchit plus que ce que l'on croit. On se souvient, et on voit le futur bien différent qu'avec nous. C'est plutôt quand tu ne pense pas à te suicider que tu oublies dans mon cas, de toute façon, tout le monde s'en fout et ça se sent, tu passes plus pour un taré mental quand tu racontes un truc comme ça)


Ce message ne sert pas à remonter le moral mais à te dire Calii, que je suis surement pire que toi...


PS: moi aussi je regrette d'avoir poster ça.
_______________


Masked D, le chevalier masqué de la guilde


Revenir en haut
Caliisto
Administrateur Shepard
Administrateur Shepard

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juil 2011
Messages: 1 106
Localisation: Derrière l'écran

MessagePosté le: Lun 1 Juil - 22:58 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Je vous préviens direct, ma réponse ne va pas être gentille et compatissante et si vous (enfin surtout toi Masked) êtes pas prêts à la lire, fuyez et faites comme si il c'était jamais rien passer.


Fouy, je sais pas vraiment où tu veux en venir avec ton message, je comprend pas si tu parle de toi ou si tu a juste voulu faire un texte différent mais sur le même principe. Dans l'absolu, j'aime bien le texte sinon.


Quelqu'un m'a dit un jour qu'on m'admirait pour les choses que j'ose faire. Alors je vais oser dire ce que je pense et je peux que vous conseiller de pas lire, cela dit si je regarde ton post Masked, je vois bien écris "vous pensez ce que vous voulez de moi"


Je sais que j'ai dis que je savais pas à quoi m'attendre en postant mon texte, que j'attendais pas spécialement de réponse. Mais franchement je m'attendais pas à ce qu'on se serve de mon texte pour exposer ses propres problèmes. Je trouve ça irrespectueux et dégueulasse  Je parle du fait que je suis égoïste dans mon texte, parce que je trouve que déjà à la base, poster mon message est quelque chose de très égoïste, mais reposter par dessus ses propres problèmes ? Je trouve pas de mot au dessus de l’égoïsme, pardon.


La je passe pour une pute sans coeur, du genre "j'en ai rien a foutre de vos problèmes, c'est moi qui venait chouiner", non, c'est même pas pour ça que je suis révulsée, je venais pas recueillir du réconfort, je venais juste expliquer pourquoi je suis comme je suis. Et franchement, si quelqu'un vient me parler de ses problèmes, je serais ravie de faire ce que je peux pour l'aider, mais pas comme ça, pas en public, pas pour essayer de prouver quelque chose de trop obscure pour que j'essaie de comprendre.


Là j'ai juste l'impression qu'on cherche un concours du plus dépressif, c'est atrocement ridicule. Si tout ce que vous avez compris avec mon texte, c'est que je cherchais des gens déprimés pour partager des pensées sombres, vous avez rien compris. 


Quel est l'interet de ton message Masked ? Tu t'attendais à quoi ? Que je vienne vers toi avec un faux air compatissant "mais non, ça va aller..." T'es pas le seul à avoir eu cette réaction de vouloir en parler et de te comparer à moi avec tes propres problèmes, c'est pas ce fait là que je critique, c'est normal de vouloir comparer et ta réaction aurait été plus que bienvenue : en privé. L'autre personne qui est venu vers moi, l'a fait en privé, et on a eu une conversation longue et intéressante et au final, il voulait me parler pour me remonter le moral et c'est plutôt l'inverse qui a été fait. J'ai été ravie de cette conversation et j'aurais été ravie que chacun d'entre vous vienne me voir et qu'on ai des discussions comme ça. Mais pas comme ça, pas avec un message plein de confusion : "je m'en fou de ce que vous pensez de moi", "j'ai voulu m'excuser", "tu vois tout en noir". Non, tu as rien compris, je vois pas tout en noir, absolument pas. Au contraire, avec la vie que j'ai eu et les problèmes que j'ai connus, je vois la vie plutôt rose et si tu cherche un concours de la vie la plus à chier, passe ton chemin.




Tu es pire que moi ? Oui, certainement. Mais pas de la manière que tu crois. 

_______________


Revenir en haut
Varial


Hors ligne


Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 918
Localisation: Dans ton slip

MessagePosté le: Mar 2 Juil - 00:37 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Calii, j'ai lu genre 3 fois ton post et j'ai juste un peu mal compris . 
Cherchais-tu du réconfort ?
Ton dernier post ( tu as prévenu ) étais un peu violent mais tu en a après tout le monde a qu'a certaines personnes ?
_______________
[url:0932ef25e8=http://epicycle-infini.xooit.fr/image/89/d/0/2/varial-397f1fb.png.htm][img:0932ef25e8]http://img.xooimage.com/files89/d/0/2/varial-397f1fb.png[/img:0932ef25e8][/url:0932ef25e8]


Revenir en haut
Fouy
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne


Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 1 164
Localisation: Alors en fait, vous prenez à droite après le gros rocher là-bas !

MessagePosté le: Mar 2 Juil - 10:25 (2013)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée. Répondre en citant

Je voulais faire un texte différent sur le même principe.

La, après tous les post qui ont été posté je sais pas trop quoi dire, pas trop quoi en penser. Je suis dans une impasse.

Je pense, en tout cas, que Calii ne demandait pas d'aide profonde, qu'elle voulait... Voir notre réaction ? Pas vraiment, je pense qu'il y a une autre raison mais je ne sais laquelle. Mais Calii, merci de t'être confié à nous, à des gens plutôt inconnue de toi, juste : merci. Je pense que ce topic ne concerne que Calii, même si elle l'a partagé avec nous, nous n'avons rien à voir dedans.
ça peut paraître plutôt dégueulasse comme phrase, mais je pense que si tu (Calii) as des problèmes, tu viendras en parler à quelques personnes. Mais j'aimerai savoir juste : Ce topic servait à nous exposer tes problèmes ? Ou tout simplement à nous montré que tu déprimais un peu ?
_______________


"'I've been such a fool" :'(
Nouvelle signa, de moi ! :3


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:49 (2016)    Sujet du message: Histoire d'une âme tourmentée.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La taverne -> Artistes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
 Index du Forum